Le changement de la chaudière est bien souvent une opération qui génère quelques inquiétudes auprès des particuliers. Pourtant, une chaudière récente est synonyme de performance, d’économies et de confort.

Avec les différentes annonces du gouvernement pour soutenir et accélérer la transition énergétique, les propriétaires de chaudières fiouls et gaz seront petit à petit obligés de remplacer leurs anciens modèles par des chaudières modernes plus respectueuses de l’environnement. Si vous êtes dans ce cas, ou bien si vous souhaitez simplement changer votre chaudière vieillissante, cet article devrait répondre à vos principales interrogations.

 

A quel moment est-il conseillé de changer sa chaudière ?

Comme toujours, il y a la théorie et la pratique. Les constructeurs de chaudières annoncent des durées de vie allant de 15 à 30 ans, en fonction des modèles. Pourtant, deux chaudières identiques peuvent connaître une évolution bien différente… La qualité d’installation et l’entretien sont en effet deux paramètres qui auront des conséquences directes sur la longévité de votre chaudière.

Une chaudière à tendance à voir sa performance thermique baisser au fil du temps. Si son rendement qui est normalement évalué lors de l’entretien annuel est inférieur à 80%, il est nécessaire de considérer un remplacement. De même, si votre chaudière ou votre installation présente des problèmes réguliers, des fuites, des bruits inhabituels ou des pannes, c’est qu’il est temps de la changer.

 

Quel est le tarif d’un changement de chaudière ?

De nombreux paramètres entrent en compte et il est difficile de donner précisément le prix d’un remplacement de chaudière sans connaître le modèle qui sera choisi, le type d’installation (chaudière murale ou chaudière au sol) et la main-d’œuvre nécessaire. Afin de vous donner un ordre de grandeur, comptez généralement entre 3500€ et 5000€ pour un remplacement de chaudière standard, et jusqu’à 8000€ pour les modèles les plus performants de dernière génération.

 

Remplacer sa chaudière, mais par quoi ?

La chaudière à condensation est aujourd’hui la norme. En effet, elle sa technologie permet de récupérer la chaleur présente dans les fumées afin d’augmenter le rendement thermique global. Cela permet un gain de place, les modèles sont plus compacts, mais également des économies d’énergies jusqu’à 30%. Par ailleurs, certains modèles dits THPE, à très haute performance énergétique, sont éligibles à des aides d’états lorsqu’elles sont installées par un professionnel agréé RGE.

Enfin, de plus en plus de ménages se tournent vers les pompes à chaleur ou PAC qui sont toujours plus performantes et offrent un confort optimal. Il existe également des incitations financières pour ces solutions. En fonction des paramètres de votre logement, espace disponible, zone géographique, présence d’un réseau de gaz ou non, il peut être intéressant de demander conseil à un professionnel qui pourra vous permettre de faire le meilleur choix entre une pompe à chaleur et une chaudière.

 

TPF s’occupe du changement de votre chaudière

Certifié RGE et expert plombier-chauffagiste depuis plus de 11 ans, TPF vous assure un remplacement de votre ancienne chaudière en toute tranquillité. Si vous avez la moindre question ou que vous souhaitez obtenir un devis, n’hésitez pas à nous contacter.

%d blogueurs aiment cette page :