Pour remplacer votre chaudière la pompe à chaleur air/eau peut être une bonne solution, encore plus pour le remplacement des chaudières au fioul. On peut facilement la raccorder sur un circuit radiateur ou plancher chauffant. Il existe des pompes à chaleur dites haute température. Choisir ces générateurs, conçus pour alimenter des radiateurs avec une eau > 65°C, sont-ils vraiment pertinents ?

Un concept intéressant mais une réalisation non pertinente

En rénovation la plupart des radiateurs ont été dimensionnés pour fonctionner à haute température, généralement 75°C. Quand on remplace une chaudière d’ancienne génération par une pompe à chaleur, on pourrait être tenté de remettre un système fonctionnant à la même température. En pratique, ce n’est quasiment jamais nécessaire.

Pour quelles raisons ?

  • les radiateurs en place sont le plus souvent été surdimensionnés, avec des puissances largement supérieures aux besoins réels logement ;
  • depuis leur mise en place, les logements ont très souvent été ré-isolés, les fenêtres changées

Voilà qui explique pourquoi les radiateurs n’ont quasiment jamais besoin d’être alimentés par une eau à haute température.

Principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur :

 

 

 

Des surcoûts importants pour les pompes à chaleur hautes températures !

Bien sur certaines fois on ne peut fonctionner que à haute température.

La bonne solution serait de modifier le réseau de chauffage en ajoutant des radiateurs ou en changeant des radiateurs afin de fonctionner à basse température. En effet en plus du surcoût à l’achat (30% en moiyenne) ces pompes à chaleur consomment en général 15% de plus en fonctionnant à 75° qu’une PAC à 55°. C’est pourquoi si on met en parallèle le coût d’installation et le rendement une chaudière gaz à très haute performance énergétique peut parfois s’avérer plus intéressante.

Conseiller les clients

L’intérêt des PAC hautes température en rénovation (seul marché intéressants pour elles) est bien souvent nul après avoir réalisé toutes les démarches de dimensionnement.

Pour dimensionner une pompe à chaleur, un installateur qualifié doit calculer les déperditions du logement et déterminer au plus juste la température d’alimentation des radiateurs. Cette opération est longue et oblige en effet l’installateur à ne pas réaliser un devis de PAC en 5 minutes chez vous et à seulement vous demander votre revenu annuel…

Certains installateurs jouent la solution de facilité en proposant simplement une PAC haute température au détriment de leur devoir de conseil, en préconisant un matériel sans réaliser finement cette étude préalable.
Pour fonctionner en toute situation sans prise de tête et travaux ils préconisent alors une haute température. Cela leur permet très souvent de gonfler leurs devis

 

Devis gratuit sur Grenoble pour votre chauffage

Si vous avez des questions sur votre projet de chauffage, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe de professionnels répondra dans les plus brefs délais à vos questions et sollicitations. Pour en savoir plus sur nous, vous pouvez consulter les avis de nos clients et découvrir les photos de nos derniers chantiers ici. A bientôt !

Contactez nous :

%d blogueurs aiment cette page :